VOTE | 25 fans

Interview d'Audrey Fleurot

Interview d'Audrey Fleurt publiée sur lepoint.fr

La saison 3 de la série policière Engrenages (le 3 mai sur Canal +) comporte une perle rousse : la comédienne Audrey Fleurot, alias Me Joséphine Karlsson, avocate sans scrupules, pressée de réussir et prête à tout pour parvenir à ses fins. Un vrai rôle de méchante comme la fiction française en produit trop peu. Audrey Fleurot, 32 ans, évoque son personnage, son métier et le renouveau de la fiction française. Lors de la saison 4, en cours d'écriture, son rôle sera au coeur de l'intrigue.

lepoint.fr : Engrenages est une série policière réaliste. Votre rôle d'avocate froide et calculatrice est-il de la même fibre ?
Audrey Fleurot : Je ne l'ai jamais envisagée comme une méchante. Je crois qu'elle correspond à un stéréotype d'avocate que l'on rencontre dans les palais de justice. Des femmes qui aiment l'argent, veulent réussir et ne s'embarrassent pas tellement de l'éthique. Ce qui est très agréable avec ces rôles-là, c'est qu'on a le droit de dire des choses horribles qu'on ne dirait jamais autrement.

Votre rôle me fait penser à celui de Glenn Close dans la série Damages : une avocate terriblement manipulatrice, elle aussi...
J'ai vu Damages après la saison 2 d'Engrenages. Je me suis dit que Glenn Close m'a vraiment tout piqué ! (Rires.) Non, sérieusement, elle va plus loin parce que le système judiciaire américain est très différent du nôtre. Et puis Engrenages est une série policière qui veut que l'intrigue soit probable. Nous restons, dans la prise de risque, encore un peu frileux par rapport aux États-Unis. Encore que, depuis quelques années, grâce à Canal +, le ton des séries est de moins en moins consensuel. France Télévisions commence à lui emboîter le pas. Il reste tout de même encore une certaine réserve.

À quoi pensez-vous ?
Je viens par exemple de tourner un unitaire pour France 2, Bad Dog. C'est l'histoire d'un chien qui a la rage et qui tue tout le monde. Eh bien, on n'avait pas le droit, dans l'histoire, de tuer le chien sous prétexte que "les gens ne vont pas être contents." Faut arrêter de penser que les gens sont bêtes. Mais les choses changent. Par exemple, il y a encore quelques années, on nous demandait de rajouter des choses lors de la postsynchronisation afin de s'assurer que les gens avaient bien compris. Ça soulignait lourdement l'action. Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux. Et puis, nous, les comédiens, on a fini par prendre nos libertés : quand un dialogue ne fait pas "parlé", on le réécrit.

Engrenages, c'est un tournage de 8 mois. Comment pouvez-vous concilier vos engagements avec un tournage aussi long ?
Sur 8 mois, j'ai tourné 40 jours. Sachant qu'en une journée, je peux tourner 8 séquences dans mon bureau. Engrenages, c'est un engagement fort. On n'a pas de contrat à l'année comme les acteurs et actrices de Desperate Housewives. Donc, je ne renonce pas au théâtre à côté. J'avais posé mes dates de théâtre et la production s'est arrangée pour le planning. La difficulté des deux premières saisons, c'est que Canal+ attendait la diffusion avant de commander la saison suivante. Donc, il s'est écoulé deux ans et demi entre la saison 1 et la saison 2. C'est très long, ne serait-ce que pour fidéliser un public. Personnellement, quand j'aime une série, je n'ai pas du tout envie d'attendre aussi longtemps. Cette fois, Canal+ n'a pas attendu la diffusion de la saison 3 pour lancer l'écriture de la saison 4.

Que jouez-vous au théâtre ?
Actuellement, je joue Le Menteur de Goldoni au théâtre national de Toulouse. France 2 a effectué une captation de la pièce. Je joue une adolescente de... quinze ans ! C'est ça qui est formidable au théâtre, on peut tout jouer ! J'ai commencé par le théâtre pendant cinq ans et j'essaie de conserver aujourd'hui un projet par an. C'est là que j'ai fait mes plus belles rencontres, comme Alexandre Astier qui est venu me proposer le pilote de Kaamelott (M6) ou Jacques Maillot qui m'a proposé Froid comme l'été pour Arte.

Quel rôle aimeriez-vous jouer au théâtre ?
Un rôle de tragédienne. Lucrèce Borgia de Victor Hugo ou Agrippine dans Britannicus.

Le cinéma ?
On ne m'y propose la plupart du temps que des panouilles. Je préfère un beau rôle à la télé qu'un rôle très secondaire au cinéma. Ces deux mondes, en France, sont encore très cloisonnés.

Est-ce que votre rousseur est un handicap ou un atout ?
Outre le fait que j'en ai souffert quand j'étais petite (sourire), c'est à double tranchant : on ne passe pas inaperçu et la rousseur véhicule un imaginaire fort, de la pute à la sorcière. Mais parfois, les rôles se prêtent davantage à des physiques plus passe-partout. Personne - et c'est regrettable - n'imagine que je puisse tout simplement changer de couleur de cheveux, ne serait-ce qu'en revêtant une perruque. Ça m'a empêchée de faire beaucoup de choses. Mais si j'ai fait ce métier, c'est justement pour l'art du déguisement.

Par Emmanuel Berretta.

Ecrit par cocoanne 
Activité récente
Actualités
Philippe Duclos | Suite de la saison 2 de L'art du crime

Philippe Duclos | Suite de la saison 2 de L'art du crime
France 2 poursuivra, le vendredi 30 novembre, la diffusion de la saison 2 de L'art du Crime avec...

Calendrier de décembre

Calendrier de décembre
C'est Thierry Godard qui nous accompagnera pour ce mois de décembre !  Merci à Quimper pour ce très...

Philippe Duclos | L'art du crime revient ce vendredi

Philippe Duclos | L'art du crime revient ce vendredi
La deuxième saison de L'art du crime, avec Philippe Duclos, arrive ce vendredi 23 novembre sur...

Calendrier de novembre

Calendrier de novembre
Quimper a eu la gentillesse de nous faire le calendrier de novembre. Vous pouvez le trouver dans...

Vincent Winterhalter | Nicolas Le Floch ce soir sur France 2

Vincent Winterhalter | Nicolas Le Floch ce soir sur France 2
Ce soir, Vincent Winterhalter endossera pour la dernière fois le costume du Docteur Semacgus,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

choup37, Avant-hier à 21:45

Les votes du monde de joan ont aussi besoin d'être aidés

sauveur, Hier à 20:17

Vous n'êtes pas encore aller voter pour élire la nouvelle photo du mois? Précipitez-vous sur la quartier Dallas, les votes sont ouverts

sauveur, Hier à 22:20

nn

sauveur, Hier à 22:21

Vous n'êtes pas encore allé voter pour élire la nouvelle photo du mois ? Précipitez-vous sur le quartier Dallas, les votes sont toujours ouverts.

stella, Aujourd'hui à 08:59

En ce samedi, je vous invite à découvrir le premier teaser sur le film Downton Abbey sur le quartier.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site