33 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier
La saison 2Fredchrist  (06.12.2012 à 22:34)

Vous avez suivi la saison 2 et vous souhaitez nous laisser vos impressions ? Parfait, vous êtes au bon endroit.


2x01stephe  (08.01.2013 à 22:30)

Et voilà, j'ai commencé la saison 2 ! Sont tous allés chez le coiffeur ou presque lol ! Pour Laure, bouh, j'aime pas trop, j'espère que je vais m'habituer mais ça durcit un peu son visage, c'est dommage!

Passons le côté esthétique lol... c'est rageant, des mois sont passés et y a plein de trucs sous silence : la relation Pierre / Laure, Benoit, la carrière de Josephine (apparemment, elle a bossé pour le ministre et ça a capoté)... bref plein de choses dont j'ai hâte de savoir parce que du coup, ça rend l'épisode un peu flou. On a presque l'impression de repartir du début. 

Histoire de drogue qui commencent donc, intéressant de voir les différents stades je pense.

Une guerre commence entre Josephine & Laure, ça va être intéressant je pense !

Rien à dire de plus... 

201 : Episode 1tibo18  (10.01.2013 à 23:16)

Je dois avouer qu'après le terrible final de la première saison, je n'étais pas spécialement enthousiaste à l'idée de retrouver "Engrenages". La série m'a clairement désabusé en finissant en queue de poisson. Pourtant, je ne regrette pas un seul instant, car cette deuxième saison démarre sur les chapeaux de roue, effaçant toutes les horreurs passées. Cela a toutefois des conséquences un peu désobligeantes, car un certain nombre d'incohérences susbistent, et que quelques éléments clés sont passés sous silence au niveau des personnages : le devenir de Benoît et de Laborde, la relation entre Pierre et Laure, etc.

Malgré tout, l'épisode arrive à se sortir de ce pétrin grâce à la mise en place d'un fil rouge particulièrement efficace, mêlant un grand nombre d'affaires de tout ordre : un type calciné, un trafic de drogue dans les lycées, un rappeur aux relations étranges avec un nouvel arrivant dans la série, l'avocat nommé Szabo... Les rebondissements sont importants, le cliffhanger suffisamment accrocheur, ce qui fait que le rythme est particulièrement soutenu, une chose rare durant la première saison.

L'un des autres gros points forts, c'est l'ambiance bien moins anxiogène qui est mise en place, si bien qu'on a parfois presque l'impression de regarder une nouvelle série. Cela ne me déplaît pas pour autant, car ça prouve que les remises en question ont été à l'ordre du jour. Outre une image plus agréable, l'humour est largement accentué, comme lors de l'ouverture avec le petit nouveau (Steph, qui ne sert pas à grand chose, mais qui ne dérange personne non plus), ou encore bien évidemment lors de la perquisition chez Joséphie, et son fameux "Tu dégages !" qui m'a fait hurler de rire.

D'ailleurs, si les sentiments ne sont pas de rigueur dans ce premier épisode, avec des séquences d'émotion assez restreintes, le côté dramatique est principalement assuré par une Joséphine qui occupe le centre des attentions, après que la saison 1 se soit majoritairement occupée du personnage campé par Grégory Fitoussi (dont les cheveux courts lui vont quand même bien mieux). Joséphine révèle un visage plus noir, à l'image de son comportement incompréhensible du final de la saison 1. L'affrontement naissant avec Laure (avec une scène déjà offerte sur ce sujet dans la saison précédente) est succulent, j'espère en voir bien plus par la suite.

En bref : Retour en fanfare pour une série qui s'était ridiculisée en fin de saison 1. Les changements opérés sont à la hauteur, espérons que cela continue !
Note : 8/10

202 : Episode 2tibo18  (11.01.2013 à 13:15)

Ce qui me plaît avec cette deuxième saison pour l'instant, c'est que les intrigues arrivent à être reliées de manière assez intéressante, sans trop de redondance. Là où la saison 1 contenait un fil rouge et un nombre important d'histoires secondaires, "Engrenages" propose désormais un scénario plus solide, écrit avec davantage de finesse. L'enquête autour des dealers prend donc de l'ampleur, d'abord avec la résolution du cliffhanger de l'épisode précédent, qui laissait Fromentin dans une situation délicate. Tout est efficace, le rythme est bon. Les enchaînements ont vraiment été travaillés, une bonne chose.

Le fait que l'IGS se mêle désormais à l'affaire est aussi un bon moyen de développer le personnage de Laure, jusqu'ici un peu trop superficiel sur les bords. Je disais dans ma critique du premier épisode que Joséphine semblait être l'atout majeur de cette saison, mais il semble que ce soit plutôt les deux personnages féminins combinés qui prennent beaucoup de place. La fin de l'épisode nous laisse donc une Laure sous la menace de perdre son job, et surtout mise en examen. Voilà qui promet un nouvel affrontement entre la police et la justice, et c'est a priori ce que "Engrenages" sait le mieux faire.

Du côté de Joséphine, tout avance également, car celle-ci révèle ses intentions avec plus de clarté : pour l'argent, elle est prête à tout, y compris à s'engager auprès de clients peu recommandables, et à trahir le secret professionnel pour Szabo. Ce dernier m'intrigue particulièrement, et j'avoue avoir hâte d'en savoir davantage sur ses plans et ce qu'il cache. L'acteur est d'ailleurs assez bon pour le moment, bien que son jeu soit un peu plat.

Enfin, l'intrigue secondaire est également bien menée, avec un juge Roban au top, grâce à Philippe Duclos qui nous propose une interprétation de haut niveau. Le coup de la reconstitution, déjà utilisé à une reprise dans la série, m'a beaucoup plu. Reste encore à travailler avec beaucoup plus d'attention les émotions censées se dégager de ce type de scénario, car l'épisode n'arrive pas à faire passer grand chose.

En bref : Un épisode dans la lignée du début de saison, davantage axé sur les divers protagonistes, au détriment d'une ambiance légèrement assombrie.
Note : 8/10


2x02 & 2x03stephe  (15.01.2013 à 23:37)

Bonne avancée durant ses deux épisodes.

Laure - je m'habituerais pas à la coupe je crois xD - est dans de sales draps, je suppose qu'elle finira par s'en dépatouiller mais quand même, avoir garder la matraque, c'était pas bien intelligent, comme de ne pas se dépacher quand Aziz les voit! 

Son duo avec Pierre en prend un coup, ils restent attachés l'un à l'autre mais plus rien. Et les faces à faces avec Josephine promettent vraiment ! Malgré sa force, Laure semble fragile et j'ai un peu peur pour elle xD

Josephine qui est une vraie g****, elle mérite d'un côté d'être remis à sa place, même si de l'autre elle me fait de la peine dans son besoin d'argent. Elle assure niveau cours mais manipule un peu trop... elle va tomber de haut je pense. 

Pierre se laisser aller avec le politique là et parle beaucoup trop à la journaliste qui voit très bien sa relation avec Laure... ça va pas du tout ça!

J'aime vraiment beaucoup le juge Roban ^^  avec l'histoire du couple échangiste, t'as l'impression qu'il est contre la femme et finalement il fait tout pour trouver le fin mot de l'histoire. 

Pour l'histoire de drogue, intéressant, j'aime comment tout est lié. pauv Rachid, bon il est lié à la drogue mais il était touchant avec sa femme & son fils. on voit bien le lien entre prison, avocat et les gangs des drogues. Je me demande comment le téléphone du petit va prendre de l'importance...

A la semaine prochaine xD 

203 : Episode 3tibo18  (17.01.2013 à 23:21)

Qu'on se le dise, j'adore la façon dont "Engrenages" s'est liftée cette saison, en premier lieu grâce à une légèreté désormais pleinement assumée. Sur le même modèle que les 2 premiers épisodes, et peut-être même davantage, celui-ci multiplie les détails humoristiques, qui offrent de très jolis contrastes avec des intrigues globalement sombres. Je pense par exemple au passage où Roban lit son agenda vide, à celui où il fait une comparaison hilarante avec les clubs échangistes, ou encore aux conseils de Joséphine à sa cliente pour convaincre les jurés (se laver les cheveux, mettre des vêtements propres, tout ça m'a bien fait marrer).

D'ailleurs, Joséphine est à nouveau au top dans cet épisode, puisqu'elle est la star de l'intrigue secondaire de la semaine, qui cette fois, s'avère être intégralement judiciaire. L'un des avantages de la série, c'est qu'elle peut varier les genres de ses histoires bouclées, ce qui évite trop de redondance. Après s'être confrontée à Laure, Joséphine s'attaque désormais à Pierre. Si l'actrice se débrouille très bien (elle arrive à faire en sorte qu'on la déteste, mais qu'on compatisse lorsqu'elle manque de se faire violer dans les toilettes...), c'est surtout le jeu de regards de Grégory Fitoussi qui m'a beaucoup plu.

D'ailleurs, son personnage est très peu présent, mais apporte un peu de décalage avec le reste, notamment grâce à sa petite partie de tennis et au début d'une vaste manipulation politique, qui pourrait le mener très haut. On se doute bien sûr qu'il va y avoir des embûches, et que les chances d'y parvenir sont minces, mais ce sont ces promesses qui accentuent le plaisir pris devant ces quelques scènes. La réalisation est plutôt soignée, avec un minimum de passages en extérieur très sympathiques.

Enfin, le fil rouge évolue lui aussi. Il faut noter qu'en 3 épisodes, il s'est déjà passé un nombre de choses incroyable, c'est tout à fait bluffant. Le rythme ne manque pas un seul instant, un gros +. En incorporant 2 ou 3 éléments originaux (la longue planque pour surveiller ce cher Aziz, le caillassage à la fin, les scènes en prison...), le scénario ne s'encroute pas, et c'est tant mieux. Le cliffhanger présente peu de surprises, car pour la suite, il est évident que Rachid doit mourir. Il est néanmoins très intriguant, et ouvre pas mal de portes.

En bref : Une évolution réussie et fournie du scénario, et une ambiance très hétérogène plaisante. Dommage que les personnages soient si peu approfondis.
Note : 7.5/10

204 : Episode 4tibo18  (17.01.2013 à 23:50)

Après réflexion, je me demande si cet épisode et le précédent n'auraient pas du être fusionnés. Car les quelques reproches que j'ai pu faire à l'épisode 3 sont entièrement corrigés dans celui-ci... et vice versa. Le gros point fort de l'épisode, c'est en effet le large univers développé autour de ses personnages. Je pense tout d'abord à Laure, qui après une petite pause dans l'intrigue autour de son jugement pour coups et blessures, revient en force en fournissant finalement au juge Wagner des preuves de la culpabilité de Kevin. Je dois avouer que je ne m'attendais absolument pas au rebondissement final, c'est-à-dire à la demande d'expertise psychiatrique. Je suis persuadé qu'avec toute cette pression, Laure et Joséphine vont finir par s'étriper, et je suis... très impatient !

De son côté, Pierre est lui aussi à nouveau à l'honneur, avec les suites de son entrée dans le monde politique (du moins pour ses fréquentations). Cela se fait en marge de l'intrigue secondaire, impliquant un militaire haut placé dans le meurtre d'un homosexuel qui fréquentait des établissements plutôt osés. Cette plongée dans les clichés est un peu exagérée, mais rien n'est cependant déplacé ou insultant, et la petite visite de Gilou et Steph apporte même le seul moment léger de l'épisode (ça manque quand même cruellement dans cet épisode). Maintenant, j'ai du mal à voir comment la série va s'en sortir pour poursuivre l'évolution de la carrière de Pierre : je suppose que l'intrigue n'est pas achevée, mais quelle direction prendre ?

Pour le reste, les suites du trafic de drogue sont un peu moins présentes que dans l'épisode précédent, même si l'on revient sur le suicide de Rachid (avec des scènes de diverses natures, et notamment une remarque piquante de Laure à Joséphine devant la prison), mais aussi sur une guerre presque ouverte entre Laure et le système judiciaire. Même Roban s'y met, et au fond, j'approuve totalement cette idée, qui va à mon avis rythmer l'ensemble. L'arrivée de Samy du SIAT en terme de cliffhanger est également judicieuse, bien que peu transcendante.

En bref : Un épisode globalement du même niveau que le précédent, mais pour des raisons presque opposées. Cela prouve que la série sait tout faire : il ne reste plus qu'à tout combiner !
Note : 7.5/10


2x04 et 2x05stephe  (22.01.2013 à 23:16)

Deux bons épisodes encore une fois ! Je mêle les 2 épisodes dans mon comm. xD

Laure est vraiment mais alors vraiment nerveuse. Je pense qu'elle devrait se "calmer" pour son plus grand bien surtout avec ce juge à la noix qui veut la faire descendre et Josephine qui s'acharne... j'ai bien aimé quand Laure parle à la psy, on la comprend un peu plus et ça me manquait. Et quand elle appostrophe Josephine... ah que j'ai hâte qu'elles se crêpent le chignon toutes les 2 hihi

Josephine qui s'enfonce dans des histoires de plus en plus louches. Attention à ne pas te brûler ma chère. Elle se sur-estime un peu parfois je pense et comme toi tibo, j'aime comment elle arrive à se faire détester et ensuite à nous émouvoir. Beau jeu de l'actrice.

Pierre qui voit sa carrière chuter mais d'un côté on dirait qu'il est "rassuré" de voir qu'il ne sera pas pistonné, on voyait qu'il était un peu mal à l'aise avec ça même s'il avait accepté. Je me demance ce qu'il fait avec cette journaliste, je ne la sens pas du tout !

Très peu de Juge Roban mais j'aime ses discussions que ce soit avec Laure ou Pierre.

Un petit nouveau dans la brigage pour un infiltré, on sent le bon feeling avec Laure, j'attends de voir.

L'intrigue du lycéen qui flingue tout, c'était quelque chose. L'acteur était bon, flippant de voir cet ado totalement absent en fait et des parents qui n'assument pas du tout leur laisser-aller. Je pense qu'on va les revoir vu la fin de l'épisode 5.

L'intrigue de la drogue se resserre. Le jeune va dénoncer Aziz un peu sur un coup de tête. Dommage qu'il ait détruit le téléphone. Et on découvre qui mène vraiment le jeu : les Larby. Faut pas jouer contre eux. J'ai hâte de voir la suite.

Mon vrai bémol de cette saison quand même, c'est de n'avoir aucune information liée à la saison 1 : la carrière de Joséphine, Benoit (mort, vivant, coma?), Laborde et bon la relation Pierre / Laure !

205 : Episode 5tibo18  (24.01.2013 à 22:11)

J'ai comme l'impression que la série s'est un peu égarée... Alors que l'épisode 4 nous laissait avec un cliffhanger peu explosif mais très intéressant, celui-ci exploite à peu près le filon du nouveau personnage du SIAT, mais en oublie quasiment tout le reste, ce qui est très problématique. Le principal problème de ce 5ème épisode, c'est le manque total de rythme : tout est trop lent, les enchaînements sont à nouveau mauvais, bref, la construction toute entière est à revoir.

Du côté des intrigues, ce n'est pas très fameux non plus. L'histoire autour de Joséphine et de son boss n'a plus grand intérêt, puisque l'on passe tout l'épisode à assister à une soirée entre personnes peu recommandables, qui ne fait strictement rien avancer. Leur rapprochement ne me plaît pas plus que cela. Pour l'enquête principale, en dehors d'un cliffhanger vraiment réussi avec le retour du petit témoin de l'ouverture de la saison, il ne se passe pas grand chose non plus.

Cependant, "Engrenages" se rattrape ailleurs, à commencer par un humour très efficace, grâce à Samy bien sûr, entre ses échanges piquants avec le suspect, et ses regards tendancieux avec Laure. De plus, l'épisode nous offre une multitude d'autres scènes sympathiques, je pense par exemple au juge Roban qui refuse d'uriner dans une bouteille à l'intérieur du camion de surveillance. Philippe Duclos me fait d'ailleurs toujours autant marrer.

Enfin, cet épisode délaisse quelque peu ses personnages pour se concentrer sur un en particulier : Laure. Les quelques confessions avec sa psy sont très bien jouées et prenantes, et permettent d'en apprendre davantage sur son passé, son mode de vie, etc. Je reste déçu que la série n'ose pas développer plusieurs personnages en même temps, mais on se contente pour le moment de ce qu'elle veut bien nous donner de ce point de vue.

En bref : Jolie réussite en terme d'humour et pour les efforts fournis dans le développement de Laure, mais un épisode beaucoup trop poussif dans sa globalité.
Note : 5.5/10

206 : Episode 6tibo18  (24.01.2013 à 23:24)

La déception de l'épisode précédent passée, "Engrenages" revient à un niveau plus satisfaisant avec ce sixième opus de la saison. Car même s'il y a encore des problèmes importants, la série se dote d'une chose importante : une intrigue bien plus haletante. Tout d'abord, le fil rouge avance beaucoup avec, dans un premier temps, l'arrestation d'Aziz. Celle-ci était inattendue juste avant le cliffhanger du 2.05, et la façon dont elle est orchestrée est très efficace.

Dans une seconde partie, Aziz est toujours à l'honneur, avec cette fois... sa mort. Je ne m'y attendais absolument pas, et en même temps, c'est sans doute la meilleure idée qui soit. A 2 épisodes du final, il fallait bien recentrer l'intrigue sur les frères Larbi, et se débarrasser des personnages qui n'avaient plus grand chose à apporter de neuf. Le passage reste néanmoins génial et intense.

Pour le reste, retour de Bréan et de sa relation un peu étrange avec Clément. Celui-ci se voit demander par son "ami" un peu de laxisme lorsqu'il est accusé de violences conjugales sur son épouse. Le scénario est facile, mais cela nous offre un début de manipulations politico-judiciaires qui me plaît énormément. Le fait que Clément soit impliqué là dedans attise ma curiosité, et me donne réellement envie de voir comment il va se sortir du merdier dans lequel il s'enfonce.

Enfin, un petit mot sur les divers soucis de l'épisode : si la vitesse de croisière s'est améliorée, elle reste malgré tout légèrement en deçà de ce à quoi on pourrait s'attendre. L'humour et l'émotion sont également assez sous-exploités, un petit défaut que la série n'arrive décidément pas à gérer en commun. A ce sujet, il faut toutefois préciser que "Engrenages" s'efforce d'aller dans le bon sens, notamment avec cette scène où toute l'équipe trinque, qui me rappelle quelques fins d'épisodes de séries policières américaines.

En bref : Le petit dérapage de l'épisode précédent est oublié, mais la série n'arrive toujours pas à aller vers l'excellence.
Note : 7/10


2x06 & 2x07stephe  (29.01.2013 à 22:45)

Deux bons épisodes, assez haletant ! 

Josephine s'enfonce dans ce "bordel", elle aime tellement l'argent... elle se fait quand même avoir par son "boss" qui comprend très bien qui elle est. Elle accepte les choses juste pour le fric... je pensais que la peur de perdre son taf serait plus haute mais non. Par contre, grande surprise à la fin du 7, je ne m'attendais pas à ça... le fait-elle pour faire payer le prix fort ou parce qu'elle n'est pas si garce que ça et elle veut pas faire tuer un flic? 

Pierre choisit vraiment mal ses fréquentations entre Benoit lors de la saison 1, Bréan et même la journaliste qui bon... elle je l'aime pas et je comprends pas vraiment cette relation. En plus avec son chef, c'est à qui fera le plus chier l'autre. J'aime assez. Par contre, comment il est jaloux de Laure et Samy, hihi, j'aime ! 

Le Juge Roban : j'adore tout simplement, j'aime comment il arrive à manipuler son monde et ses relations avec Pierre & Laure.

Laure... un épisode où tout semble aller si l'on veut, avec Samy, elle est adorable ! Et lui semble vraiment bien, je ne m'attendais pas à la fin du 7 qu'elle soit retirée de la PJ, quel con ce Wagner !! Pourtant il sait bien que Josephine joue de lu avec son client, pff! Hâte qu'elle soit dans l'équipe de nouveau, j'ai bien aimé tous les gars qui sont énervés de son départ. Par contre, avec Abel, elle m'a bien fait peur.

Alors j'ai super peur pour Samy, je le sens mais alors pas du tout pour lui pour le final de la saison, j'espère qu'il ira bien. parce que les Larby sont pas du genre  à freiner leurs élans quand on voit avec quelle facilité ils ont tué leur cousin Aziz. J'ai d'ailleurs aussi été super étonné mais ça a bien fait avancé les choses de ce côté là. 

plus qu'un épi, j'ai vraiment hâte de savoir comment ça va se dérouler, en espérant un beau season final a contrario de celui de la saison 1!

207 : Episode 7tibo18  (01.02.2013 à 14:00)

Alors que tout le début de saison avait été construit autour du personnage d'Aziz, ce dernier disparaissait dans l'épisode précédent, abattu par les Larbi. Un choix que j'avais trouvé excellent, mais qui était aussi un gros pari. Au final, "Engrenages" n'est pas du tout impactée par ce changement, alors qu'elle ne prend même pas la peine de mettre en scène une quelconque découverte de sa mort. Le fil rouge arrive à son terme, et cet épisode est vraiment bon pour jouer la transition vers le final.

Tout d'abord, l'intrigue autour des Larbi avance à grands pas, l'acteur principal étant Samy. L'idée de le faire arrêter pour corruption m'a surpris, mais permet de redynamiser l'ensemble, et surtout, de le mettre en danger pour la suite et d'initier des méfiances à tous les étages. Je note notamment que c'est une des premières fois que la série développe son histoire policière majeure quasiment uniquement grâce aux déboires des différents protagonistes du palais de justice.

Car c'est en effet sur ce point que l'épisode arrive à se détacher : les guerres froides et autres manipulations se poursuivent entre Wagner, Roban, Clément, Machard... J'aime beaucoup l'angle pris par la série à ce sujet, et j'espère assister à une bonne confrontation dans le final de la saison. Tout est en tout cas réuni pour, puisque Laure est suspendue de ses fonctions par Wagner, et que Machard et Clément sont plus en conflit que jamais.

Enfin, Joséphine n'est pas en reste puisqu'elle est également un pion important de l'affaire Larbi. Le personnage est de plus en plus détestable au fil des épisodes, mais c'est tellement efficace que je suis obligé d'adorer, paradoxalement. L'actrice peut paraître parfois à côté de la plaque, mais je trouve qu'elle a réussi à donner un caractère spécial à son personnage, c'est passionnant. Le cliffhanger est très surprenant, et surtout à double tranchant. Au fond, les seuls problèmes de l'épisode, ce sont une légèreté toujours délicate à mettre en place, et une réalisation pas toujours soignée, à cause d'une ambiance trop souvent sombre.

En bref : Tout se met en place pour la fin de saison avec pas mal de réussite. Un bon épisode.
Note : 7.5/10

208 : Episode 8tibo18  (03.02.2013 à 11:38)
Message édité : 03.02.2013 à 11:38

J'ai encore en travers de la gorge la fin complètement bâclée de la première saison. Autant dire que j'appréhendais énormément ce second final, la peur d'une nouvelle catastrophe me hantait. Mais fort heureusement, "Engrenages" a géré le dernier pan de son intrigue de main de maître, nous offrant même l'un des meilleurs épisodes de son histoire pour le moment.

Je n'en attendais pas moins de la série qu'elle s'attarde durant la totalité de l'épisode sur le fameux voyage en Espagne de Mustapha Larbi et de ses hommes, avec en ligne de mire, Samy. Toute la filature et la mise en place des évènements sont parfaitement orchestrées, avec une tension très forte, et un suspense insoutenable. "Engrenages" se permet d'aller dans toutes les directions, de l'humour à la violence en passant par un arc narratif passionnant. Je crois que le mélange des genres n'avait jamais été aussi bon.

Du côté des personnages, la mise à pied de Laure n'aura pas duré bien longtemps. Celle-ci confronte en effet Joséphine sur ses pratiques douteuses avec un enregistrement, et lui impose de faire en sorte qu'elle soit réintégrée. Ca tombe un peu comme un cheveu sur la soupe, mais enfin de compte, c'est peut-être la solution la plus judicieuse que de boucler cela rapidement, car la suite n'apporte que du positif. La seule déception reste évidemment l'absence de toute conclusion autour des déboires de Pierre, et de sa guerre avec la hiérarchie. J'espère que la saison 3 reviendra dessus, car c'était une avancée intéressante qui mérite une nouvelle exposition.

Enfin, les 10 dernières minutes de l'épisode sont absolument grandioses, avec notamment le rapport entre les deux frères Larbi : pour retrouver Samy, Laure et ses hommes utilisent Farouk afin qu'il dénonce Mustapha. Une excellente initiative qui mène jusqu'à l'assassinat choquant de ce dernier, ce que je ne prévoyais pas du tout ! L'épisode arrive à jouer avec le nerf du téléspectateur jusqu'aux derniers instants, ne révélant aucun indice sur Samy, et laissant le doute sur sa mort, et même s'il va être retrouvé. Il faut d'ailleurs noter le jeu extraordinaire de Caroline Proust, que je n'avais vue aussi poignante et convaincante.

En bref : A mille lieues du final raté de la saison 1, le dénouement de cette deuxième saison atteint l'excellence, avec une fin en apothéose.
Note : 9/10

Moyenne de la saison : 7.50/10 [Evolution : +1,00]


2x08stephe  (06.02.2013 à 23:06)

Pareil que toi, je redoutais ce final en comparaison avec celui de la saison 1 et je suis pleinement satisfaite ! Ils gèrent très bien la fin de l'intrigue, intrigue très haletante et stressante surtout pour Samy. J'avais peur qu'il le fasse mourrir xD

Laure, j'ai trouvé ça presque trop rapide qu'elle revienne comme ça mais dans les dents la Josephine! Par contre, elle retourne voir Gazbo là... pff ! Mais bon heureusement que Laure revient, ça donne un vraiment bon final.

Je me doutais que Farouk allait péter un plomb, le frapper ou quelque chose comme ça, il a pris l'arme de Laure, aie, aie aie !

Bref, très belle fin d'une chouette saison!

Identification requise pour ajouter un message.
Activité récente

Photo du mois
Avant-hier

La police
18.06.2022

Actualités
Audrey Fleurot sur C8 dans La fête des mères et sur TF1 dans HPI !

Audrey Fleurot sur C8 dans La fête des mères et sur TF1 dans HPI !
Aujourd'hui, jeudi 26 mai, C8 diffusera le film La fête des mères à 21h15. Dans cette fiction,...

Swann Arlaud | France 3 diffuse ce soir le film Petit paysan !

Swann Arlaud | France 3 diffuse ce soir le film Petit paysan !
Aujourd'hui, jeudi 19 mai, France 3 diffusera Petit paysan à 21h10. Dans ce film, Swann Arlaud,...

HypnoCup 2022 | Engrenages est-elle votre série de la décennie 2000-2009 ?

HypnoCup 2022 | Engrenages est-elle votre série de la décennie 2000-2009 ?
L'HypnoCup 2022 vient de débuter sur la citadelle. Cette année, on vous demande d'élire votre série...

Calendrier - Janver 2022

Calendrier - Janver 2022
En octobre et novembre 2021, France 2 a diffusé la série Germinal, une nouvelle adaptation du roman...

L'art du crime | France 2 termine la diffusion de la saison 5 avec Philippe Duclos

L'art du crime | France 2 termine la diffusion de la saison 5 avec Philippe Duclos
Ce soir, lundi 29 novembre 2021, France 2 diffusera la fin de la cinquième saison de L'art du crime,...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

mamynicky, Avant-hier à 12:02

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

quimper, Avant-hier à 18:12

Sherlock vient de publier une nouvelle Interview de Baker de Street. Notre invitée de juin : bloom74. Bonne lecture

Aloha81, Hier à 14:45

Aloha ! Nouvelle PDM et le nouveau calendrier est arrivé sur le quartier Magnum P.I. !

ShanInXYZ, Hier à 18:21

Nouveau mois sur le quartier Doctor Who : Calendrier, PDM spéciale Matt Smith, Survivor, etc... Passez voir le Docteur

sanct08, Aujourd'hui à 12:18

Hello, une nouvelle animation vient de débuter sur X-Files et on cherche des candidats pour une anim sur Le Caméléon :=)

Viens chatter !